MANTAzyme

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
IPREM

Actualités

Pau
Unité mixte UPPA/CNRS - Institut des sciences analytiques et de physico-chimie pour l’environnement et les matériaux (IPREM)

Chiffres clés

Équipe

Porteur : Yi Zhang (yi.zhang @ univ-pau.fr)

  • 2 permanents
  • 1 doctorant
  • 5 année de post-doctorat

Dates clés

  • Kick-off de lancement : mars 2021
  • Durée : 5 ans

Contribution financière / an

Traductions :
  • See this page in english
PDF
Vous êtes ici :

Chaire MANTAzymeMatériaux Marins : Biochimie / Enzymologie

La chaire junior MANTAzyme est une branche de la chaire de recherche E2S UPPA MANTA - MAriNe maTeriAls. MANTAzyme vise à renforcer l’expertise du groupe de recherche MANTA en biochimie et enzymologie appliquées à l’extraction et à la fonctionnalisation de biomolécules, ainsi qu’au développement de matériaux biomimétiques.

La nature regorge d’enzymes qui peuvent être utilisées comme catalyseurs alternatifs à ceux, d’origine chimique, traditionnellement utilisés en chimie organique synthétique. En effet, découvertes à partir d’approches expérimentales et bioinformatiques, ces nouvelles enzymes suscitent de plus en plus d’intérêt pour leur grande diversité, leurs hautes sensibilités et spécificités. Aussi, leur origine et abondance naturelles suggèrent une meilleure durabilité et peuvent aider à la transition vers une chimie plus “verte”.

Les objectifs de recherche de MANTAzyme sont les suivants :

  • Étude des relations structure-fonction et des mécanismes de catalyse d’une sélection d’enzymes afin de déterminer leurs effets de dégradation et de synthèse sur les biomolécules (molécules actives et biopolymères) issues de la biomasse marine.
  • Utilisation de ces enzymes pour synthétiser et fonctionnaliser de nouveaux (bio)matériaux selon une approche biomimétique.
  • Évaluation de l’impact sur la santé humaine et les écosystèmes de ces nouveaux (bio)matériaux.

 

Yi Zhang a fait ses études de Licence et Master à l’université “Ocean University of China” en Chine, et a poursuivi son cursus universitaire -doctorat et postdoc- à l’Université McGill au Canada. Elle a été membre du Commonwealth Blue Charter. Elle a publié 30 articles et 5 chapitres de livres dans les domaines de l’enzymologie, de la biochimie agricole et des sciences biologiques.