LERAM

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Institut des Sciences Analytiques et Physico-Chimique pour l'Environnement et les Matériaux

Contacts

Coordinateur

Christophe DERAIL
christophe.derail@univ-pau.fr (christophe.derail @ univ-pau.fr)

Chef de projets

Armelle RONCIN
armelle.roncin@univ-pau.fr (armelle.roncin @ univ-pau.fr)

PDF

Labcom LERAM

Laboratoire d’Etude de la Rhéologie et de l’Adhésion des adhésifs destinés à des applications Médicales

 

Suite à l’appel à projet LabCom de l’ANR visant à inciter les acteurs de la recherche publique à créer de nouveaux partenariats structurés à travers la création de laboratoires communs entre une PME/ETI et un laboratoire d’organisme de recherche de droit public, l’Equipe de Physique et Chimie des Polymères et les Laboratoires de Recherche Urgo ont décidé de collaborer en créant un laboratoire commun dans le domaine des adhésifs destinés à des applications médicales.

L’adhésion sur les tissus biologiques est complexe si on associe, à la tenue de l’adhésif, les différentes fonctions auxquelles il doit répondre durant son utilisation (comme le confort, suivre les déformations de la peau, absorber la sueur ou les exsudats sans se détériorer, permettre un retrait facile sans douleur et sans dépôt, …). Il s’agit, pour ce type d’assemblages complexes, d’analyser de concert l’adhésif et le substrat. C’est dans ce contexte que l’EPCP et les Laboratoires URGO souhaitent accentuer leur collaboration visant à (i) développer une recherche originale autour de l’élaboration de formulations adhésives destinées à des applications médicales en cicatrisation et dermatologie et (ii) mettre en œuvre des caractérisations adaptées à ce type de matériaux en particulier dans l’évolution de leurs propriétés au cours de l’utilisation.

L’objet du Laboratoire commun LERAM sera donc ciblé sur trois principaux volets :

  • Elaborer de nouveaux adhésifs originaux basés sur des réflexions amont d’ingénierie macromoléculaire,
  • Caractériser les propriétés de ces matériaux ainsi que celui de l’assemblage, et en particulier leurs évolutions durant l’utilisation,
  • Modéliser les propriétés rhéologiques et d’adhésion.

Par Christophe DERAIL (christophe.derail @ univ-pau.fr)