Multicollecteur HR - MARSS

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Institut des Sciences Analytiques et Physico-Chimique pour l'Environnement et les Matériaux (IPREM)

Contact

IPREM*

Technopôle Helioparc

2 avenue P. Angot

64053 Pau Cedex 9

* pour connaître les autres adresses, rendez-vous à la page "Localisation"

 

Accueil

8h30-12h00 / 13h30-17h00

Tél : 05 40 17 50 00

Nous écrire (contact-iprem @ univ-pau.fr)

 

Direction de l'unité

Directeur : Ryszard Lobinski (ryszard.lobinski @ univ-pau.fr)

Directeur adjoint :  Hervé MARTINEZ (herve.martinez @ univ-pau.fr)  

NOS TUTELLES

    

Traductions :
  • See this page in english
PDF
Vous êtes ici :

Multicollecteur HR - MARSS

Responsable :

Olivier DONARD (olivier.donard @ univ-pau.fr)

 

Objectifs :

Isotopie des Métaux, Métalloides, Radionucléides … par Spectrométrie de Masse à source d’Ionisation par Plasma Induit, Haute Résolution & Multicollection d’ions.

 

Actions de recherche/Applications :

  • Développement de méthodes innovantes et de solutions analytiques  innovantes (spectrométrie de masse couplée aux techniques séparatives) afin de répondre aux grands enjeux de l’environnement, du développement durable, de la biologie, du stockage géologique, du devenir des contaminants et de l’industrie alimentaire.
  • Mesure exacte de rapport isotopique d’éléments  traces (ou Ultra-traces) y compris interférés (Fe, Si,…).
  • Identification qualitative, adultération, origine …

 

Les moyens :

  • ICPHRMS (1300k€/2016/00% installation sur site à venir)
  • Accessoires de préparation (Digestion, Extraction, Séparation…) ou couplage (GC)
  • Accès privilégié aux systèmes existants ICPMS MC, ICPHRMS, ICPMS, GC, Microondes, Eau Ultra-pure,  du cluster PIA pour essais, test, modifications, customisations…

 

Les partenaires :

En phase de démarrage et de réinstallation sur le site de l’UPPA, sans moyens humains techniques pérennes et sans projet spécifique dédié ou démarré, des premiers travaux ou développement sont à réaliser en partenariat avec la société NU/CAMECA (rachat de Nu Instrument par CAMECA en 2016) ainsi qu’un planning de transfert ou redéveloppement d’applications de recherche déjà en cours au niveau de l’UMR5254.