FUNPOLYSURF

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Institut des Sciences Analytiques et Physico-Chimique pour l'Environnement et les Matériaux (IPREM)

Contact

IPREM*

Technopôle Helioparc

2 avenue P. Angot

64053 Pau Cedex 9

* pour connaître les autres adresses, rendez-vous à la page "Localisation"

 

Accueil

8h30-12h00 / 13h30-17h00

Tél : 05 40 17 50 00

Nous écrire (contact-iprem @ univ-pau.fr)

 

Direction de l'unité

Directeur : Ryszard Lobinski (ryszard.lobinski @ univ-pau.fr)

Directeur adjoint :  Hervé MARTINEZ (herve.martinez @ univ-pau.fr)  

NOS TUTELLES

    

   

PDF
Vous êtes ici :

FUNPOLYSURF2016-2019

Logo ANR

Objectifs

L’innovation proposée par le projet FUNPOLYSURF (Elaboration de surfaces polymères structurées fonctionnelles à partir de nanoparticules polymères photo-actives) est la combinaison d’une chimie des polymères innovante et la caractérisation de leurs propriétés passives et actives pour produire de nouveaux revêtements photo-actifs capables de satisfaire des propriétés mécaniques compatibles avec une application.

L’objectif de FUNPOLYSURF est de concevoir de nouveaux films polymères structurés avancés photo-actifs à partir d’un simple dépôt d’une dispersion aqueuse de nanoparticules polymère, aussi nommé latex. Pour ce faire, la synthèse de nanoparticules bien définies, constituées d’un cœur hydrophobe et d’une écorce hydrophile liée de manière covalente au cœur et contenant le photo-sensibilisateur organique, sera mise au point. Les latex seront synthétisées par un procédé de polymérisation en émulsion respectueux de l’environnement (sans solvant ni surfactant).

L’originalité du projet repose sur trois piliers intégrés :

  1. la synthèse contrôlée et modulable de nouvelles particules polymères photo-actives par polymérisation en milieu aqueux dispersé,
  2. la caractérisation de la structure interne (par microscopie de fluorescence, microscopie à force atomique), des propriétés mécaniques
  3. la capacité des films à produire de l’oxygène singulet sous irradiation lumineuse.Cette propriété sera évaluée au travers de l’utilisation de sondes spécifiques et adaptées à l’interface solide/liquide.

L’oxygène singulet, créé par simple activation de photo-sensibilisateurs organique par la lumière visible et produit in-situ à partir de l’oxygène de l’air, est en effet un oxydant puissant  connu pour ses propriétés antimicrobiennes. Dans ce cadre des revêtements fonctionnels antimicrobiens peuvent trouver des applications pour des installations sanitaires ou l’emballage alimentaire. L’oxygène singulet est également capable de produire des molécules d’intérêt dans le domaine de la chimie fine.

Partenaires

- IPREM - UMR 5254 - CNRS/UPPA - Pau, France

- SIMM (Sciences de l'Ingénierie de la Matière Molle) - site web

 

Coordinateur principal

Dr Maud Save (maud.save @ univ-pau.fr), IPREM - UMR 5254 - CNRS/UPPA - Pau, FRANCE

Par Maud Save (maud.save @ univ-pau.fr)