• Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Institut des Sciences Analytiques et Physico-Chimique pour l'Environnement et les Matériaux (IPREM)
Vous êtes ici :

Corinne NardinProfesseur

  • Membre nommé du conseil scientifique de l'IPREM
  • Membre élu du conseil de l’UFR S&T, UPPA
  • Chargé de mission scientifique de l’initiative d’excellence I-Site « Solutions pour l’énergie et l’environnement – E2S »
  • Parcours
  • Responsabilités
  • Compétences
  • Thèmes de recherche
  • Encadrement
  • Projets
  • Publications

Parcours

EDUCATION

  • 1998-2001     PhD en physicochimie (Phil. II Suma Cum Laude)
    Département de chimie, Université de Bâle (Suisse)

  • 1997-1998      Diplôme d’études approfondies (DEA) de physique de la matière condensée, spécialisation matière molle (polymère, colloïdes et systèmes hors équilibre)

    Université Louis Pasteur, Strasbourg, France

PARCOURS

  • 2015     Professeur, département de physique (UFR S&T, UPPA).

  • 2011 – 2015    Professeur boursier du Fonds National Suisse pour la Recherche Scientifique (FNRS), Département de chimie minérale et analytique, Ecole de Chimie et Biochimie, Faculté des Sciences, Université de Genève (Suisse).

  • 2009 – 2010   Chercheur R&D
    Biwi S. A. / Glovelier, Suisse

  • 2002 – 2009   Assistant scientifique
    Département de chimie, Université de Bâle (Suisse)

  • 2001 – 2002    Bourse de mobilité accordée par le FNRS pour un postdoctorat au sein du Département de chimie de l’Université d’Etat du New Jersey associé au      New Jersey Center for Biomaterials and Medical Devices, Piscataway, New Jersey, Etats-Unis

Responsabilités

Co-responsable de l’équipe physique et chimie des polymères (EPCP)

Compétences

Auto-assemblage des copolymères : caractérisation par diffusion du rayonnement et technique avancées de caractérisation de surface (réflectométrie).

Co-assemblage fonctionnel polymère-macromolécules biologiques.

Thèmes de recherche

Deux axes de recherche principaux

  • Auto-association fonctionnelle en solution ou en surface de copolymères biohybrides résultant du couplage entre un polymère synthétique et une macromolécule biologique (séquence nucléique ou peptidique). Les applications potentielles sont l’encapsulation et la libération ciblée et contrôlée dans le temps de substances actives, la thérapie génique, le dévelopement de senseurs (diagnostique santé ou environnement) et de biomatériaux.

  • Etude de l’auto-association de macromolécules biologiques telles que les protéines amyloïdes indentifiées dans certaines maladies (neurodégénératives, diabète) ou impliquées dans l’adhésion bactérienne. Contrer l’aggrégation pathogène ou fonctionnelle de ces protéines révèle un potentiel applicatif en biologie, en santé et en environnement (dévelopement de dispositifs médicaux antibactériens).

Encadrement

Co-encadrement avec Dr. Oleg Borisov de la thèse d’Inna Lebedeva dont le sujet est l’étude théorique et expérimentale de l’auto-association des copolymères biohybrides.

Projets

  • 01/06/2016-31/05/2019, Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA) Health LSR

  • 01.10.2013-30.09.2017, OCEAN.2013-2, Innovative multifunctional sensors for in-situ monitoring of marine environement and related maritime activities, projet collaboratif européen, leader du sous projet dissémination

Publications