• Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Institut des Sciences Analytiques et Physico-Chimique pour l'Environnement et les Matériaux (IPREM)
Vous êtes ici :

Isabelle BarailleProfesseur des Universités

  • CNU 31 : Chimie Théorique
  • Vice Présidente de la Commission de la Recherche de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour
  • Parcours
  • Responsabilités
  • Compétences
  • Thèmes de recherche
  • Encadrement
  • Projets
  • Publications

Parcours

Formation Universitaire
  • D.E.A de Chimie Physique, Université de Pau et des Pays de l’Adour mention bien (1991)

  • Thèse de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, mention Chimie Physique, intitulée : « Etude théorique des systèmes périodiques. Contribution à la connaissance des structures électroniques et des spectres de phonons.», mention très honorable avec félicitations du jury, (février 1994)

  • Habilitation à diriger les recherches, Université de Pau et des Pays de l’Adour, Habilitation à diriger les recherches, discipline chimie physique, intitulée : « Etude théorique des propriétés électroniques des systèmes cristallins. Approche quantique des propriétés spectroscopiques des molécules.» (28 avril 2003)

Expérience professionnelle
  •  Stage post-doctoral de 6 mois (du 01/03/94 au 31/08/94) au Max-Plank Institute de Stuttgart (Allemagne) dirigé par P. Fulde
  • Maitre de conférences à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour de 1996 à 2005

  • Professeur à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour depuis 2005

Participation à des réseaux de recherche ou des projets collaboratifs
  • Membre du groupe théorie du RS2E (Réseau pour le Stockage de l’Energie Electrochimique) mis en place en 2011 

  • Membre du laboratoire commun C2MC (Cartographie Moléculaire de Matrices Complexes) inauguré le 23 octobre 2015  (CNRS, Total, l’INSA de Rouen, les Universités de Rouen et de Pau)

 

Responsabilités

  • Membre élu (supléante) de la section CNU 31 (Chimie Théorique, Physique, Analytique) depuis 2016

Compétences

  • Chimie théorique : développements méthodologiques et algorithmes originaux

  • Modélisation et simulation de systèmes complexes à l’échelle moléculaire

 

 

Thèmes de recherche

  • Développement d’algorithmes et de méthodes originales pour le calcul des spectres vibrationnels au delà de l’approximation harmonique

  • Modélisation moléculaire des propriétés physico-chimiques des systèmes chimiques complexes : cartographie chimique par couplage sciences analytiques/chimie théorique

  • Réactivité chimique aux interfaces : stockage électrochimique de l’énergie

Encadrement

Thèses
  1. « Étude de la réactivité de surface de matériaux d'électrode modèles de la famille des oxydes de lithium lamellaire : approche couplée expérience/théorie », A. Quesne-Turin débutée le 01/10/14

  2. « Approche théorique de la réactivité de surface en présence d'un champ électrique : application aux interfaces électrode/électrolyte. », E. Guille, soutenue le 18/10/2014

  3. « Réactivité de surface d’oxydes lamellaires, matériaux d’électrode positive dans des accumulateurs au lithium : Approches expérimentale et théorique » N. Andreu, soutenue le 13 juillet 2012

  4. « Développement d'un schéma de couplage QM/MM (Quantum Mechanic /Molecular Mechanic) pour les états excités localisés dans les matériaux hybrides organique-inorganiques. », P. Fayon, soutenue le 17/12/2011

  5. « Approche quantique de la physisorption de molécules sur des nanoubes de carbone », D. Ehinon, soutenue le 16/11/2010

  6. « Interactions chromophore-substrat dans les matériaux hybrides: Approche spectroscopique expérimentale et théorique », P.A. Cazade, soutenue le 17/07/2008

  7. « Approche quantique des défauts ponctuels dans les systèmes cristallins : identification et influence sur les propriétés d’optique non linéaire », E. Amzallag, soutenue le 07/12/2007

  8. « Modélisation quantique de l’adsorption de molécules sur la surface d’un semi-conducteur », P. Mora, soutenue le 02/11/2004

  9. « Chimie d’insertion et de substitution dans les disulfures de métaux de transition : études expérimentales (spectroscopie photoélectronique à rayonnement X, microscopies à champ proche) et théoriques », Y. Tison, soutenue le 19/12/2003

  10. « Etude théorique des états excités – Méthodologie et applications. Etude de l’hydrazine, du diazométhane et du fluoroformyle », M.P. Habas, soutenue le 7 mars 1997

 

Projets

  • « Histoire de vie de mélanges d’asphaltènes par modélisation moléculaire : du dessalage au Slury », projet de recherche avec TOTALRC (2016-2018)(responsable TOTAL RC : A. Alfarra, responsables UPPA : I. Baraille, B. Bouyssière)

  • « Detection ex et in-vivo de neurotransmetteurs par des capsules fluorescentes »projet ANR EVIDENCE  (2015-2018) coordonnée par I. Gosse (ISM, Bordeaux). Partenaires : IPREM (D. Bégué, UPPA), DCM (S. Chierici, Grenoble), P. Meyrand (IMN, Bordeaux)

  • « NanO-structural investigation of BItUMen compositions » Institut Carnot ISIFoR (AAP 2015 : financement d’un stage post-doc de 12 mois)

  • « Etude de la réactivité de surface de matériaux d’électrode modèles de la famille des oxydes de lithium lamellaires : approche couplée expérience/théorie », projet CG64(AAP2014 : financement de la 1/2 bourse de thèse)

  • « Méthodes de simulation innovantes pour le prototypage numérique passant à l'échelle sur des architectures émergentes de calculateurs » porté par l’équipe Hiepacs (Inria Bordeaux-Sud-Ouest), projet Région Aquitaine (AAP 2013 financement du stage post-doctoral de 24 mois)

  • Coordinatrice du projet ANR Calcul Intensif et Simulation « Nouveaux Outils pour la Simulation des Surfaces et des Interfaces (NOSSI) » (2008-2011) Partenaires : D. Foerster (LOMA, Bordeaux), O. Coulaud (INRIA, Bordeaux), J. Bernard (DRIMM, Bordeaux) et P. Martinetto (Institut Néel, Grenoble).

Publications